[ITV] Olivier Sauvage : Capitaine-Commerce et Fondateur de Wexperience

L’interviewé du jour chez Quaelead, est un super héros du ecommerce, connu sous le nom de Capitaine Commerce. Derrière ce costume et ces collants, on découvre Olivier Sauvage, qui se décrit lui même comme un Papi du web, fondateur de Wexperience, spécialiste de l’ergonomie et de l’optimisation de sites web.

Si ses clients sont principalement de gros acteurs du web marchand, rien ne l’empêche de décortiquer sur son blog des boutiques de toutes tailles pour faire quelques préconisations sur la manière dont il serait possible d’améliorer leurs performances. Sa société a également un studio d’eyetracking (voir des vidéos)

Il répond ci-dessous à nos questions et partage son point de vue et nous rappelle à quel point il est important de se faire plaisir dans son métier !

 

Bonjour Olivier, peux-tu nous raconter ton parcours et nous parler de ton métier ?

Pour faire court, disons que je vogue dans l’Internet depuis une quinzaine d’années, ce qui fait de moi un Papi du Web, sans aucune fausse modestie.

Depuis ma première création d’entreprise en 2005, je me suis désormais spécialisé dans l’expérience client (et utilisateur) pour tout ce qui tout au ecommerce. J’ai monté un studio de eye-tracking à Roubaix (dans les contrées les plus septentrionales de notre chère mère patrie) qui permet d’analyser les parcours clients sur les sites ecommerce.

Depuis peu, ma nouvelle société, Wexperience, propose également de l’optimisation de l’ergonomie à la performance. Accessoirement, je suis aussi le fondateur de Capitaine-Commerce.com, un des blogs les plus réputés sur le ecommerce en France.

Votre offre de service s’adresse à quel type de marchands ?

Avec Wexperience, nous nous adressons surtout aux marchands qui ont un vrai intérêt à optimiser l’ergonomie de leur site. C’est vrai qu’en général, nous travaillons pour des grands comptes, mais aussi comme cela arrive parfois, pour des créateurs d’entreprise qui mettent l’ergonomie au coeur de leurs enjeux économiques.

Quelle est la difficulté principale rencontrée par les marchands que vous conseillez ?

Le temps ! La plupart des gens que nous rencontrons sont très compétents, mais le temps pour aller à la vitesse du web leur manque énormément. C’est pourquoi nous leur en faisons gagner, mais pas que, en leur apportant une expertise hyperspécialisée, mais aussi de la main d’oeuvre dans le cas d’optimisation par des tests AB.

Quelle est l’erreur la plus commune en e-commerce ?

La réponse est dans la question : oublier son âme de marchand. A force de se concentrer sur des problématiques métiers complexe, beaucoup en oublie l’essentiel : vendre et le plaisir de la vente. Après tout, c’est tout l’intérêt de la chose non ? Faire de bonnes affaires pour vous et les clients, tout en prenant du plaisir dans l’acte d’achat. C’est chaud, non ? :-)

Quel est selon toi le meilleur conseil qu’on puisse donner à un e-commerçant débutant ?

Avoir une véritable offre attractive et un service impeccable.

Et celui que tu donnerais à un e-commerçant aguerri ?

Prendre du plaisir, être inventif, faire plaisir à ses clients.

Enfin pour finir, quelle est ta devise dans ton métier ?

J’en ai pas, mais j’ai un maître mot : le fun. Alors, ce sera « Have fun ! »

Mathilde


This entry has 0 replies

Comments are closed.