Bienvenue chez Quaelead éditeur de Moteurs de shopping spécialisés. Trafic qualifié, budget maîtrisé, transformation optimale, visibilité accrue : nos moteurs de recherche donnent plus de visibilité à vos produits !

Mailchimp SNAPMailchimp, le sympathique et performant service d’emailing, n’en finit pas d’innover et vient d’annoncer un nouveau service à ses offres et propose désormais d’envoyer un emailing à partir de votre photo, sur le concept d’une photo, d’un court texte et d’un lien pour voir / acheter / partager le produit ou le lien donné.

Fidèle à sa politique d’ergonomie et de simplicité, cette fonctionnalité baptisée SNAP  est disponible depuis une application iPhone. Vous prenez une photo ou une vidéo, depuis votre téléphone ou depuis votre flux Instagram, vous ajoutez un message court et percutant en légende de la photo, vous choisissez de l’envoyer à tous vos contacts ou à une partie de vos contacts, vous choisissez un template – histoire que ce soit joli – et vous envoyez aux bonnes personnes.

Pourquoi et pour qui c’est intéressant ?

Pour toutes les marques qui voient un intérêt dans le fait d’utiliser une communication très visuelle et qui souhaitent personnaliser la relation en interagissant plus avec leurs fans. Cette fonctionnalité ajoute un intérêt supplémentaire à développer sa présence sur Instagram par exemple, quand on est sur le secteur de la mode ou de produits qui touchent à l’audiovisuel. La fonctionnalité peut ainsi permettre de faire découvrir un nouveau point de vue sur la marque, d’asseoir une notoriété, de développer sa présence sociale, d’augmenter les taux de conversion.

Faites-vous votre idée en découvrant Mailchimp SNAP

 

 

cyber-acheteur

L’image de la ménagère de moins de 50 ans ayant vécu, pour cause d’évolution des moeurs et de révolution numérique, l’agence Soon soon soon a dressé une liste de 5 sociotypes qui correspondent le mieux aux différents profils d’acheteurs en ligne.

Avant de se lancer dans de l’acquisition de trafic à tout prix, il est toujours intéressant d’identifier et d’apprendre à connaitre (et même à apprivoiser) le public d’acheteurs que l’on va cibler. Ces sociotypes pourront être utiles pour mieux cibler, au delà des catégorisations traditionnelles :

  1. Le Vigi-Shopper
  2. Le Slow-Shopper
  3. Le Social-Shopper
  4. L’Emo-Shopper
  5. L’Alter-Shopper

read more

Nous vous en parlions au début de l’été et vous invitions à participer ! Les Incroyables E-commerçants 2014 ont été désignés, après d’intenses discussions chez Wizishop pour déterminer les nominés parmi plusieurs centaines de candidatures et surtout plein de belles boutiques à départager.

france-incroyable-ecommercant
Au final, voici les gagnants pour chacune des catégories :

★ Incroyable E-commerçant : MonPetitBikini.com

★ Incroyable Espoir : LooBow.fr

★ Incroyable Projet : DealTrotter

Nous souhaitons à chacun (et aux autres participants du concours) toute la réussite qu’ils méritent ! Bon vent et bonne fin d’année à tous :-)

Top départ pour le lancement de « L’incroyable e-commerçant » ! Ce concours, organisé par Wizishop, a pour but de récompenser les e-commerçants proposant des projets à la fois originaux et qualitatifs. Jusqu’au 15 juin, tous les e-commerçants des petites et moyennes structures peuvent déposer leur dossier de candidature, quelque soit leur secteur d’activité ou les technologiques utilisées.

france-incroyable-ecommercant

Pourquoi ce concours ?

Wizishop souhaite, à travers ce concours, récompenser le talent des e-commerçants français (tout de même près de 117 000 en France !). Les candidats pourront choisir de concourir parmi l’une des catégories suivantes :

- L’incroyable e-commerçant de l’année

- L’incroyable espoir du e-commerce (site lancé depuis moins de 18 mois)

- L’incroyable projet du e-commerce (projet lancé dans les 3 à 10 prochains mois)

Que peut-on gagner ?

Les 3 lauréats recevront en cadeaux des services et prestations pour les aider à développer au mieux leur projet. Ces prestations sont offertes par les partenaires du concours : abonnement d’un an à Shopping Flux, conseils offerts par Réinventons le e-commerce

+ de 30 000€ de lots sont à gagner ! Un vrai coup de boost pour vos projets !

Comment se passe le concours ?

1. le dépôt des candidatures débute aujourd’hui 29/04/2014 pour se clôturer le 15/06/2014 ;

2. 22 lauréats régionaux seront sélectionnés et les internautes pourront choisir leurs 10 e-commerçants préférés ;

3. le gagnant sera choisi par le jury composé de 6 experts du e-commerce.

sinscrire

Et Quaelead dans tout ça ?

Quaelead est partenaire du concours et va offrir au lauréat de la catégorie « L’incroyable e-commerçant de l’année » 1 an de référencement et 150€ d’options. « Le meilleur espoir » et « le meilleur projet » gagneront quant à eux 6 mois de référencement et 50€ d’options.

De plus, Mathilde le Rouzic, Présidente-Fondatrice de Quaelead, sera l’un des 6 jurés du concours.

Quaelead poursuit son développement et lance aujourd’hui son nouveau programme d’affiliation ! Grâce à une base de produits présentant en permanence plus de 40.000 références, grâce à une approche verticale qui nous permet de créer des bannières produits complètement personnalisables, nous avons développé un programme qui aide les sites de contenu à monétiser leur audience en proposant à leurs visiteurs de découvrir des produits en affinité avec leurs goûts et leurs besoins.

Quaelead lance donc son WIDget : un programme d’affiliation exclusif, rémunéré au CPC (de 0,10 à 0,15€ le clic) qui reprend les fondamentaux de notre approche du e-commerce : afficher des produits sélectionnés pour leur qualité et leur adéquation avec les besoins de l’audience du site sur lequel nous les proposons.

C’est ainsi un partenariat gagnant / gagnant que nous mettons en place entre les marchands et nos moteurs ou notre réseau de partenaires : l’audience ciblée est touchée via des produits totalement en affinité avec ses comportements d’achat. Le trafic apporté est donc plus qualitatif et propose des taux de transformation 4 fois supérieurs à ceux observés habituellement sur ce type de supports.

 

Affiliation

Il est possible que ce début d’année soit pour vous l’occasion de changer de solution eCommerce, ou tout simplement de vous tenir au courant de ce que les autres ont choisi. Pour avoir une idée des solutions les plus utilisées par les marchands français, on vous conseille d’aller faire un tour chez Builtwith.com qui détecte les types de technos utilisées pour construire la plupart des boutiques en ligne.

Pour la France, les chiffres annoncent sans grande surprise Prestashop caracolant largement en tête, devant Magento. Cependant, on note l’absence flagrante des solutions de type « clefs en main » comme Oxatis, Wizishop, 42stores etc. Certaines sont comprises dans la catégorie « Custom cart » et d’autres sont non identifiées. Les chiffres sont donc à pondérer, Buildwith ayant une approche globale et n’ayant pas encore affiné sa solution en fonction des technologies propres à chaque pays.

Enfin, une remarque sur une autre solution mondiale Woocommerce, un plug-in WordPress qui permet de transformer son blog en boutique en ligne, apparait dans le classement mais loin derrière les autres (il est 1er au niveau global). Le verrons-nous émerger de manière plus significative sur le marché français prochainement ?

 

solutions_ecommerce_france

Chez Quaelead, on est en persuadés et c’est un de nos gros chantiers de l’année : l’accès mobile de votre site doit être une priorité. Oui, aussi (et surtout) si vous êtes un acteur du e-commerce.

Voici quelques chiffres à garder en tête pour votre évolution vers la compatibilité de votre boutique en ligne avec les navigateurs mobiles. Et en illustration graphique, l’infographie qui va bien, pour achever de vous convaincre.
  • • +120% => la croissance des ventes sur smartphone, tablettes et applications mobiles (Source FEVAD Nov. 2013).
  • • x 6 => le CA e-commerce mobile 2013, par rapport à celui de 2011 (en France).
  • • 23 % => part des ventes se font d’ores et déjà sur mobile ou tablette aux USA,
  • • Seulement 35 % => proportion des sites e-commerce qui proposent une navigation mobile

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : choisir la techno (HTML5, Responsive design, site mobile, App mobile…) et vous lancer dans ce chouette chantier !

mobile-web-optimization-infographic

 

2013 est morte, vive 2014. Toute l’équipe Quaelead vous souhaite Amour, Gloire et Beauté* pour 2014

Pour les retardataires :

  • un petit tour sur Google Zeitgeist 2013,
  • la rétrospective by Yahoo,
  • ou bien, une immersion en photos avec l’AFP ou Reuters


  • Dit-nous Wikipédia, il se passe quoi en 2014 ?

    * Pour les nostalgiques, vous avez le générique. Mais attention ; si l’envie de cliquer vous prend, il faudra sérieusement songer à « consulter » en 2014 ^^.

    Alors que la saison des ventes de Noël s’achève, nous laissant seulement deux semaines de répit avant le début des soldes, il est temps de prendre quelques heures pour mettre à plat les bonnes résolutions business que vous appliquerez à votre e-commerce l’année prochaine. Crise ou pas, ce n’est pas le moment de faiblir mais bien celui de tout mettre en oeuvre pour favoriser une croissance tout en préservant votre rentabilité (ou en la trouvant ;-).

    Pour cela, voici quelques pistes à suivre, des bonnes pratiques identifiées parmi celles qu’ont favorisées les boutiques ayant réussi à faire une excellente fin d’année 2013. Remises sur les frais de port en échange de la participation à un programme premium, optimisation du site vers le mobile, exploitation des données collectées au service du marketing et de la personnalisation de la relation, politique d’ubiquité (cross-canal et cross-device) sont autant d’atouts gagnants que vous pourrez avoir dans votre manche.

    1- Mobile first

    La FEVAD en avait fait l’objet d’une étude publiée à l’automne, les ventes sur smartphone, tablettes et applications mobiles connaissent une croissance énorme (+ 120 % – par comparaison, le e-commerce ne croit que de 6% en novembre). Fin 2013 on estime que le CA e-commerce mobile aura été multiplié par 6 par rapport à celui de 2011. Ces chiffres doivent vous mettre sur la voie : en 2014, votre boutique sera mobile ou ne sera pas…

    2- Mettez en place un programme premium et offrez la livraison

    20131219_LastCall_email_w

    Travailler sur la transformation et la récurrence client est essentiel. Pour cela, vous pourrez repenser vos politiques de codes promotionnels et celle de gratuité des frais de port. Vous pourrez aussi créer une relation d’exclusivité avec vos clients favoris. Sachez les fidéliser en leur offrant des avantages exclusifs. Par exemple, Monshowroom propose un accès VIP à certains de ses clients qui ont accès à des promotions spéciales, qui peuvent préparer leurs soldes à l’avance, qui recevront des cadeaux en plus. Chez Amazon, avec le programme Premium (payant 49€ par an) la livraison J+1 est gratuite, en outre les clients disposent d’une accès à la bibliothèque de prêt d’ebooks et peuvent en lire un gratuitement chaque mois.

     read more

    Checkout est un podcast initié par Maxime Garrigues, de l’agence X-Prime, que je co-anime depuis déjà deux ans, en sa compagnie et celle de Daniel Broche, co-fondateur de Discounteo.

    Cette année et pour la 3ème fois, à l’initiative de Daniel Broche, nous avons procédé à l’élection du Troll E-commerce de l’année. Ainsi, a été proposée au vote populaire une liste de 6 personnalités du web, du e-commerce ou des médias qui pouvaient prétendre au trophée tant convoité, grâce à une phrase ou une action trollesque.

    Parmi ces derniers, dont vous retrouverez la liste et les détails de la nomination sur le Journal du Net, Stéphane Soumier, journaliste à BFM, a été élu très largement gagnant. La phrase lui ayant valu cet honneur est un tweet qui disait ceci :

    Capture d’écran 2013-11-28 à 16.03.01

    Nous avons eu le plaisir de le recevoir à l’occasion du 35ème épisode de Checkout, pour échanger avec lui sur son trophée mais également toute l’actualité du e-commerce : Amazon, les frères Rosenblum, iBeacon, My Little Paris, le Bitcoin, la croissance du e-commerce qui faiblit, etc.

    Pour ma part, je retiendrais de cette émission une excellente qualité d’échanges et une phrase de Stéphane Soumierqui m’a interpellée « Il n’y a pas d’autre économie que l’économie numérique aujourd’hui »

    Pour écouter le podcast, c’est par ici :

    Pour en écouter plus : tous les podcasts Checkout

    Restons en contact